• L’atelier a pour objet de prévoir une journée de formation au chant choral en juin 2018, notamment destinée aux stagiaires DU et M2. Il s’agit de permettre aux stagiaires, à travers des répertoires de chant monodiques ou polyphoniques de comprendre les dimensions importantes du chant : interprétation, justesse, posture, respiration
  • Permettre aux étudiant-e-s de connaitre mieux leur voix et leur corps en vue du passage des concours et de leur future profession. Faire travailler les étudiant.e.s sur un objet littéraire.Il s’agira de : Savoir respirer de façon consciente / connaître mieux sa voix / être capable de transférer ces compétences dans le métier d’enseignant.e.
  • Permettre aux étudiant.e.s de travailler la dé-coordination, la respiration et le centrage en mêlant chant, danse et rythmes avec des percussions. Savoir écouter les autres, s'inscrire dans un ensemble rythmique / savoir estimer ses progrès. Montrer que le travail sur le rythme est accessible même aux néophytes. Donner des bases (chants, rythmes, pas de danse) qui peuvent être transférés dans les classes
  • Cet atelier propose d'interroger la notion de mise en scène et de théâtralité à travers la pratique photographique.Quel est le lien entre réalité et fiction, que raconte l'image, comment construire une narration ?Tout ceci en lien avec des pratiques pédagogiques transposables en classe.Cet atelier est ouvert à toutes et à tous, les réalisations seront exposées lors de la journée Art et Culture de l'antenne de Chambéry
  • Il s’agira de mettre en œuvre un atelier d’écriture et de prise de vue d’images photographiques. Des propositions thématiques à développer à la fois par les images et par l’écriture sont données et constituent le thème de départ d’ateliers de photographie et d’écriture en parallèle. Les deux objectifs conjoints portent sur la poésie et la photographie. Cet atelier de pratique artistique vise à se familiariser avec des éléments de culture littéraire et artistique mais aussi à acquérir des techniques artistiques et plus généralement des pratiques transposables pour la classe. Il vise aussi à la connaissance des ressources locales en termes culturels pour permettre aux enseignants de s’appuyer sur la territorialité afin d’organiser des parcours culturels.