Pratique et Ingénierie de la Formation

Candidature et inscription au master MEEF PIF

Sommaire

  Responsables de formation
Responsables de parcours Pascal Bressoux (LSE)
Tatiana Aleksandrova (LIDILEM)
Patricia Marzin (LIG-METAH)



Proposition de trois parcours à la fois professionnel et de recherche.

Trois parcours sont proposés intitulés « apprentissages et enseignement » (piloté par le LSE), « didactique du français et des langues » (piloté par le LiDiLEM et le Litextra-Litt&arts), « didactique des sciences et numérique» (piloté par le LIG-METAH).

Objectifs de la formation proposée

La formation proposée vise à faire acquérir des compétences d’ingénierie pédagogique, de formateur de formateur (scolaire ou périscolaire), de tuteur, d’expert en ingénierie pédagogique. Elle vise aussi à conduire aux métiers de la recherche dans les domaines de l’éducation et des apprentissages, de la didactique ainsi que dans celui du numérique pour l’éducation, l’enseignement et la formation.

Public visé

La formation s’adresse à des professionnels du monde scolaire (Education Nationale, périscolaire…) : enseignants du premier ou du second degré, tuteurs, formateurs de formateurs, inspecteurs, conseillers pédagogiques, enseignants spécialisés, chefs d’établissement, qui cherchent une spécialisation de haut niveau, visent une fonction tutorale ou managériale, une promotion ou une mobilité professionnelles. La formation s’adresse aussi à des étudiants en formation initiale désirant s’orienter vers les métiers de la formation, de l’éducation ou de la recherche en éducation.

Adossement à la recherche

Les laboratoires d’appui de ces parcours sont l’équipe MeTAH du Laboratoire d’Informatique de Grenoble[1], le Laboratoire des Sciences de l’Education[2], le LIDILEM[3] et le Litt&arts[4]. Ces quatre laboratoires jouissent d’une bonne lisibilité et d’une bonne reconnaissance, tant sur le plan national qu’international. Leurs membres appartiennent à l'Université Grenoble Alpes.

Calendrier

Les cours se dérouleront les mardis soirs, les mercredis, les jeudis soirs et la semaine des vacances scolaires d'automne non universitaires.

Voir planning du semestre 3, le télécharger

 

[1] MeTAH : Modèles et Technologies pour l’Apprentissage Humain. LIG : UMR 5217, CNRS, INP, INRIA, UGA.

[2] Laboratoire des sciences de l’éducation, EA 602, UGA.

[3] Lidilem : Laboratoire de linguistique et didactique des langues étrangères et maternelles.

[4] Litextra (littératures, expériences, transmission) composante de Litt&arts, EA 7355, UGA.

 

Master 2e année (60 ECTS)

Le M2 mention Pratique et Ingénierie de la Formation s’organise en trois parcours. Le M2 représente 260 heures d’enseignement et environ 500 heures de travail étudiant.

Les trois parcours sont structurés avec un tronc commun et des Unité d’Enseignement (UE) spécifiques à chaque parcours.

Tronc commun (42ECTS)

Ces enseignements sont communs aux trois parcours.

  • Ingénierie de formation : conception de situations assistées ou non par un environnement informatique (3 ECTS)
  • Evaluation des pratiques et processus d’enseignement (3 ECTS)
  • Langue (3 ECTS)
  • Méthodologie (3 ECTS, au choix selon les parcours)
    - méthodologie de la recherche en éducation (cours introductif)
    - modélisation statistique appliquée à l’évaluation en éducation (cours avancé)
    - méthodologie en didactique des disciplines scientifiques
    - méthodologie de la recherche en didactique du français et des langues
  • Option (3 ECTS, au choix)
    - UE à prendre dans un autre parcours que celui choisi (selon liste proposée par chaque parcours)
    - UE de méthodologie (liste ci-dessus)

-Stage et mémoire (27 ECTS, 120h) Sujets proposés par l’équipe pédagogique, pouvant s’appuyer sur les travaux menés dans les équipes de recherche d’accueil

Parcours «apprentissages et enseignement» (18 ECTS)

Responsable : Pascal Bressoux ( )

Public visé : formation initiale et continue

Objectif spécifique du parcours : le parcours porte sur l’analyse de la relation entre enseignement et apprentissages. L’enseignement y est analysé du point de vue du travail de l’enseignant (dans la classe et dans l’établissement), des supports utilisés, des conceptions des apprentissages qu’il suppose, et du point de vue de l’environnement socio-économique et politique dans lequel il s’insère. Les apprentissages sont étudiés dans une acception large qui inclut la dimension scolaire mais aussi une dimension sociocognitive (perceptions de soi, motivation, autorégulation, …). Un accent est porté sur les questions d’évaluation de la relation enseignement-apprentissages.

  • Processus sociocognitifs en jeu dans les situations d’enseignement-apprentissage (3 ECTS-24 h)
    - rôle du contexte social et de l’image de soi dans les apprentissages
  • Conceptions de l'apprentissage (3 ECTS-24 h)
    - des conceptions de l'apprentissage aux dispositifs d'enseignement et de formation
  • Enjeux politiques de l’éducation (3 ECTS-24 h)
    - politiques d’éducation
  • Enjeux économiques de l’éducation (3 ECTS-24 h)
    - données socio-économiques contextuelles à l’enseignement
  • Travail enseignant assisté par les EIAH (3 ECTS-24 h)
    - évaluer l’apprentissage par ordinateur : tâches et rétroactions
  • Travail collaboratif des enseignants (3 ECTS-24 h)
    - travail collectif enseignant, coopération et partenariat scolaires

Parcours «didactique des sciences et numérique» (18 ECTS))

Responsable : Patricia Marzin ( )

Public visé : formation initiale et continue

Objectif spécifique du parcours : Cette formation vise à construire des compétences alliant l’ingénierie pédagogique et les innovations technologiques. Il s’agit de former des personnes qui possèderont une bonne connaissance du système éducatif, des processus d’apprentissage et de la formation, de l’intégration du numérique dans l’apprentissage, et qui seront capables d’instancier des contenus dans différents champs disciplinaires (aspects didactiques). Cette formation permet aux personnes de se donner les moyens de répondre aux questions concernant les choix d'enseignement, les difficultés des élèves dans leurs apprentissages, les effets possibles des changements des programmes, de la diffusion des savoirs scientifiques.

  • Didactique des disciplines scientifiques (9 ECTS-72 h)
    - principaux concepts et travaux de didactique des sciences et éléments d’épistémologie
  • Didactique et outils professionnels (analyse institutionnelle) (3 ECTS – 24 h)
    - étude des programmes
    - étude des manuels
    - notion de cadre et de registre
  • Didactique et EIAH (3 ECTS-24 h)
    - représentation des K (Ontologie, …)
    - modélisation de l’apprenant
    - qualité des ressources
    - diagnostic, étayages, rétroactions (approches et outils- tuteurs intelligents, module de diagnostic et module de rétroaction)
  • Scénarisation et suivi d’apprentissage TICE – e-learning  (3 ECTS-24 h)- à mutualiser avec le parcours didactique du français et des langues
    - approche par scénarisation pédagogique (Learning Design)
    - langages de modélisation EML (IMS-LD notamment) et outils-auteur
    - scénarisation d'activités d'apprentissage et différentes approches pédagogique
    - apprentissage collaboratif

Parcours «didactique du français et des langues» (18 ECTS)

Responsable : Tatiana Aleksandrova ( )

Public visé : formation continue

Objectif spécifique du parcours : Ce parcours vise à faire acquérir des compétences de formateur d’enseignants dans le domaine des apprentissages langagiers (français langue de scolarisation, français et littérature, langues vivantes, …) au moyen des notions et méthodes de l’ingénierie de formation (savoir concevoir, dispenser et évaluer une formation d’enseignants), de l’ingénierie pédagogique (scénarisation, conception de séquences…) notamment avec le numérique.

Ce parcours est destiné aux enseignants de français, de lettres et de langues dans le primaire et le secondaire qui souhaitent suivre un M2 en formation continue.

Choix de 6 UE de 3 ECTS (24h) dans la liste suivante

  • Didactique de la langue française (conception de séquences didactiques pour la formation d’enseignants)
  • Scénarisation et suivi de situations d'apprentissage TICE
  • Outils numériques pour la classe
  • Enjeux, dispositifs et pratiques en français langue de scolarisation
  • Acquisition et enseignement des langues secondes
  • Lire et écrire des textes littéraires numérisés
  • Théories et production d’écrits
  • Le sujet lecteur/les outils
  • Evaluation et testing en langues
  • Intercompréhension, échanges plurilingues et appropriation
  • Didactique de la lecture littéraire